ARTICLE: festival des roses du Maroc

Publié par Inès H le

La fête des roses à El Kelaa M'Gouna au Maroc, appelé Moussem, a lieu tout les mois de mai de chaque année; lors de la récolte des précieuses pétales. 

Cette fête dure trois jours; elle célèbre l'arrivée des roses, une activité très répandue dans la région de Kalaat M'Gouna, des vallées du Dadès et celle du M'Goun au sud du Maroc.

 

Région du tourisme artisanale et économie durable

Durant ce moussem, la population de Kelaat M'Gouna augmente considérablement. Cette région est prisée par les touristes Marocains habitant les autres villes du royaume et par de nombreux visiteurs, venus des quatre coins du monde

Les touristes souhaitent découvrir une région connue pour ses parfums et produits cosmétiques à base de l'eau de rose ainsi que pour l'accueil et la chaleur de ses habitants.

La fête est aussi l'occasion pour les visiteurs d’El-Kelaa de découvrir sa petite foire et les produits artisanaux et agricoles de la région.

Cette fête participe à l'économie de la région en ramenant chaque année plusieurs sponsors et touristes. C'est une tradition annuelle qui remonte au temps du protectorat.

 
Région de tourisme folklorique

À l’occasion de ces journées de grandes festivités, les habitants de Kelaa M’Gouna et des villages voisins lancent des pétales de roses sur les visiteurs, les aspergent d’eau de rose et tout le monde se réunit pour élire la reine des roses.

Les femmes s’habillent traditionnellement en costume blanc ou noir, les hommes en traditionnelle Djellabah prennent très tôt le chemin du Centre-ville, là, où tout le monde attend le défilé annuel.

Les berbères décorent les maisons de leurs pétales, les femmes confectionnent des colliers et entament des chants et danses pour  célébrer la rose.

Le défilé compte des formations traditionnelles, « ahidous », « gnaouas », et danses folkloriques dont la danse du sabre, sans oublier le char de la Miss Rose. Les soirées se déroulent dans plusieurs  jardins de roses, tout le monde peut y danser et surtout participer à l’élection de Miss Rose, en choisissant, parmi les jeunes filles célibataires inscrites, celle qui sera élue reine d’un jour.

 

L’élection de Miss Rose

Durant les festivités, une jeune fille célibataire est alors élue reine d’un jour et va ensuite défiler sur un char décoré et parfumé, sous les acclamations des innombrables spectateurs enthousiastes foulant les pétales de roses qui jonchent le sol.

 Reportage de France 2 au festival de kelaa Mguna en mai 2018

 

 

 


Article précédent Article suivant

1 commentaire

Sophia le Lien commentaire

Très jolie région, pour moi qui aime la nature. Cela donne envie de visiter et de découvrir ce festival et de rencontrer la population locale.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Scroll To Top