Quelle huile pour quel type de peau ?

Publié par Inès H le

Depuis que l'on connait les méfaits et les conséquences de l'utilisation des huiles minérales ( issue de la pétrochimie) contenue dans les crèmes industrielles, il est vivement recommandé d'utiliser des huiles végétales 100% naturels. La nature est gorgés de plantes, fleures, de graines...aux pouvoirs hydratant, régénérant, raffermissant, adoucissant..., il ne faut pas s'en priver.

 

Pour chaque huiles, les propriétés sont différentes et nombreuses: certaines huiles sont grasses et riches (pour les peaux très sèches), d’autres légères et au fini sec ! Mais toutes apportent un bienfait hydratant (En captant l'eau de l’intérieur, sous les couches de l'épiderme) protecteur, émollient et adoucissant. 

  • Pour les peaux sèches:Sésame, Amande douce, Avocat, Argan, Rose musquée, Argousier, Bourrache, Argan … En fait, une peau sèche peut utiliser la majorité des huiles végétales sans problème. Le plus important  étant de gagner en élasticité, confort, hydratation et de prévenir/corriger les rides et ridules.

 

  • Pour les peaux mixtes: Jojoba, Noisette, Pépins de raisin, Abricot, Chanvre… leurs rôles sera de réguler la zone T (pour éviter toutes imperfections) du visage tout en protégeant et en hydratant le reste du visage.

 

  • Pour les peaux grasses: Jojoba, nigelle, Argousier, Pépins de raisin … L'essentiel est de réguler la production du sébum sur l’ensemble du visage pour réduire l’aspect luisant (en matifiant) la peau, éviter et éliminer boutons et points noirs, en optant pour des huiles végétales au toucher “sec” et très pénétrantes.

 

  • Pour les peaux acnéiques: Nigelle, Jojoba, Noisette … Il faut empêcher la production d’excès de sébum sévère, atténuer l’inflammation, purifier et réduire l’apparition de boutons/comédons !

 

  • Pour les peaux dites“normales” (ne souffrant pas de soucis particulier) : Argan, Jojoba, sésame … Le but est de préserver la peau et de la protéger des agressions extérieures. Il est également important de l'hydrater pour éviter un vieillissement prématuré.

 

Important, on associe aux huiles végétales un indice de comédogénécité : Cet indice permet de définir si cette huile peut provoquer des boutons et boucher les pores du visage. Pour les peaux acnéiques, il est donc fortement déconseillé d’utiliser une huile végétale d’indice supérieur à 1.

  • Indice 0, pas du tout comédogène: Jojoba, Argan, huile de pépin de figue de barbarie, Chanvre, Noisette, Avocat  …
  • Indice 1, peu comédogène : Abricot, Amande douce, Argousier, Pépins de raisin, Sésame, Nigelle …
  • Indice 2, comédogène : Noix de coco, Bourrache, Rose Musquée ….
  • Indice 3, très comédogène : Germe de blé …

Attention, une huile rance est systématiquement comédogènemême si son indice de comédogénécité est nul. Donc, il est important de préserver ses huiles en respectant les consignes (conservation à l’abri de la chaleur et de la lumière) mais également les choisir d’une bonne qualité.


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Scroll To Top